Digérons le web 2.0

Je hais les Têtes à claque… ou pas!

Par • Nov 30th, 2007 • Catégorie: What's hot? Acidbuzz

Nous connaissons tous la créativité de nos amis Québécois pour ce qui concerne la musique et les arts visuels. Malheureusement pour nous, les oeuvres ou produits culturels qui traversent l’Atlantique ne sont pas toujours les meilleurs. A croire qu’ils se réservent les bons crus et n’exportent que les produits de seconde zone, un peu comme nous le faisons avec le vin. Ainsi peu de Français connaissent les excellents Cowboys Fringants ou la série TV Les Bougons. En revanche on a tous passé des moments « seuls sur le sable, les yeux dans l’eau » à faire rocker sa voisine.

Aujourd’hui la toile est innondée d’une autre création québécoise: les Têtes à claque.

tete a claque

Ces petits films d’animation sont plutôt marrants et bien pensés. On a vu les Têtes à Claques fleurir sur la toile avec la campagne SFR « Ca va ouatcher ». Tout le monde a donc déjà aperçu ces têtes de patate qui pourraient effrayer les petits. Cependant la surexposition médiatique commence à lasser, et un site a été créé pour recueillir la verve des agacés qui auraient vraiment envie de leur mettre des claques, à ces têtes:
Jehaislestêtesaclaques.com
.

La plupart des intervenants sont Québécois. Ces derniers ont l’air de subir un matraquage médiatique bien plus important qu’en France et ont besoin d’évacuer le surplus sur ce site en laissant des commentaires. Le contenu est d’ailleurs uniquement fait de commentaires d’utilisateurs.

Les Têtes à Claque font rire, mais commencent à énerver. Pour avoir passé un an au Québec, j’arrive à en concevoir une des raisons. Les sketchs des Têtes à Claque dénoncent gentiment l’américanisation de la société québécoise en soulignant le ridicule de certaines situations. Un des ressorts humoristiques est l’utilisation d’un franglais outrancier, ce qui est plutôt comique étant donné la sensibilité de ce sujet au Québec. Jusque là tout va bien, l’humour est au service de la prise de conscience collective et de l’identité québécoise. Ce qui est gênant, c’est plutôt de voir des pubs sur le site même des Têtes à Claque, des pubs qui utilisent le même franglais, abusivement imprégné d’anglicismes. Ce qui apparaît dans les sketches comme une dénonciation de la médiocrité ambiante devient le meilleur ambassadeur de cette médiocrité. En se moquant du recul du Français au Québec, dans le but d’en rendre les gens conscients, les Têtes à Claque sont devenus le meilleurs vecteurs de ce recul.

Exemple vu sur le site:
pub_tac

Ceci dit, peut-être que je me trompe sur les intentions premières des auteurs, qui n’ont peut-être aucune volonté de dénonciation, et désirent simplement exploiter la manne commerciale. Qu’en pensez-vous?

Tagged as: , , ,

is
Tous les posts de

4 Responses »

  1. Si il y a des pubs, c’est pour le financement.
    Ça coûte quelque chose et sans la pub le site ne marcherait pas…

  2. J’ai personnellement reçu un lien des têtes à claque, pour mon anniversaire, et j’ai adoré cette attention qui m’a fait beaucoup rire.
    Je remercie donc les têtes à claques pour leur humour et leur dérision, qui agrémentent nos vies.
    Et à ceux qui n’aiment pas, je les plains car ils ne doivent pas prendre le temps de rire, et c est malheureusement très mauvais pour la santé, de ne pas rire!!! Merci les TàC …

  3. Je suis un enfant de 9ans et j ai tout lu votre texte. J adore les tetes a claque mais sur YouTube j ai vu des tetes a claque en parodie. C étais dégoutant. Je propose de refuser les tetes a claque parodie.

  4. « En se moquant du recul du Français au Québec,  » -> Peux-tu élaborer sur ce sujet? Tu crois qu’il y a un recul du Français au Québec simplement parce qu’ils ont pas le même accent que chez vous?

Laissez un commentaire

Les derniers articles

FarmBot | Open-Source CNC Farming
22 août 2016
Par gnoe
Personal BlackBox Company, PBC
25 juillet 2016
Par gnoe
DATA as a currency
10 mai 2016
Par gnoe
KPI dashboard for business
20 avril 2016
Par gnoe