Digérons le web 2.0

Liberté pour les internautes Chinois!

Par • Oct 19th, 2007 • Catégorie: Blog

En ces périodes de grève et de revendications, Acidweb vous propose un article engagé. On connaît bien la position du gouvernement chinois par rapport à la liberté d’expression: censure de tout ce qui ne convient pas au parti. Internet constitue un nouveau mode de prise de parole, et le gouvernement met tout en oeuvre pour contrôler la toile.

La censure porte à la fois sur l’accès à l’information et la création de cette information, par les bloggers entre autres. A lire à ce sujet cet article sur l’accord passé entre Yahoo, Microsoft et le gouvernement Chinois pour identifier les bloggers et censurer leur contenu. 18 entreprises ont également signé cet accord. On se rend bien compte que business is business et que la déontologie passe après le grand marché chinois.

Pour ce qui concerne l’accès à l’information, la Chine est enfermée derrière un Grande Muraille virtuelle: the Great Firewall of China (le jeu de mot en Anglais est quand même plus marrant!). Le système filtre l’accès aux sites par plusieurs méthodes: adresses IP et noms de domaines blacklistés, analyse de mots clés dans les url et les requêtes sur les moteurs de recherche. Même les flux rss sont bloqués: toutes les url qui contiennent les mots « feed », « blog » ou « rss » sont systématiquement bloquées (source: Wikipedia).

Pour info, il est possible de tester l’accessibilité d’un site depuis la Chine grâce à ce service: greatfirewallofchina.org. Vous tapez une url et le site la teste depuis un serveur chinois. Le site n’a pour l’instant pas l’air de bien fonctionner, mais l’initiative mérite d’être citée.

Greatfirewall

Par aileurs il semble y avoir plusieurs moyens de contourner le Grand Firewall, en particulier grâce aux flux rss. L’accès aux aggrégateurs connus étant bloqué, il suffit alors de créer son propre aggrégateur de flux rss.

Pour cela, rien de plus simple. Il faut:
– un hébergeur hors de Chine
– une plateforme de blog WordPress
– le merveilleux plugin: Wp-O-matic, qui permet d’aggréger les flux au sein d’un blog et offre la possibilité de remplacer certains mots par d’autres, permettant ainsi de contourner les mots bloqués.

Source: Axtmag.com.
A tester tout de même. Amis Chinois, est-ce que ça marche?

A lire également sur 01Net: la purge du net Chinois
.

[tags] chine, internet, censure, firewall, restriction, gouvernement chinois[/tags]

Tagged as: , , ,

is
Tous les posts de

One Response »

  1. […] à contenu fermé, le bon vieux web1.0. Dans cette optique, nous pouvons alors nous réjouir du firewall gouvernemental qui censure le net en […]

Laissez un commentaire

Les derniers articles

FarmBot | Open-Source CNC Farming
22 août 2016
Par gnoe
Personal BlackBox Company, PBC
25 juillet 2016
Par gnoe
DATA as a currency
10 mai 2016
Par gnoe
KPI dashboard for business
20 avril 2016
Par gnoe