Digérons le web 2.0

Qu’est-ce que Twitter? A quoi ça sert?

Par • Oct 1st, 2008 • Catégorie: Digérons le Web2.0!, réseaux sociaux

Tout le monde autour de vous parle de Twitter mais ne savez pas ce que c’ est? Cet article est fait pour vous. L’ amalgame récurrent qui est fait par les non-initiés se résume par cette injonction: "C’ est un peu comme MSN Messenger?".

Il est vrai que Twitter peut-être utilisé comme un outil de messagerie traditionnelle: après ouverture du compte, vous pouvez vous inscrire au twit de vos amis, qui s’ inscrivent au vôtre en retour. Ainsi les messages que vous publiez, les twits, sont lus par tous les gens inscrits à votre twit. Vous avez également la possibilité d’ adresser des messages personnels qui ne sont lus que par le destinataire de votre choix. Le tout en moins de 140 caractères.

twitter_etapes

L’ère du micro-blogging

Cependant Twitter est beaucoup plus qu’ un simple service de messagerie. C’ est un véritable outil de micro-blogging, voire de blogging instantané. L’ intérêt d’ un blog, au delà de l’ information diffusée, est la discussion qui se met en place autour de cette information, par le biais des commentaires des lecteurs. A l’ échelle du blog, la durée de vie de la discussion s’ étale sur plusieurs jours, entre la publication de  l’ article et le moment où les lecteurs en prennent connaissance, puis le commentent. Sur Twitter, tout cela est fait de manière instantanée, dans la mesure où les abonnées à votre twit reçoivent l’ information dès qu’ elle est publiée. La discussion se met en place de manière beaucoup plus rapide, mais également de manière moins approfondie, notamment à cause de la limite de caractères pour les messages. L’ information diffusée est donc d’ un autre type que sur les blogs: plus courte, plus factuelle, plus périssable.

Twitter: un outil puissant de veille concurrentielle

Twitter: verbe du premier groupe qui signifie l’action de poster sur Twitter.

Twitter pour twitter est amusant au début mais plutôt dénué d’ intérêt. Sérieusement, on se fout pas mal de savoir que vous twitter depuis votre Iphone 3G dans le TGV, ou qu’il y a 5 min de queue au Quick de St Lazare.

Au delà de l’ aspect ludique du service, Twitter peut être utilisé comme un véritable outil de veille. Cela permet de prendre le pouls de la blogosphère (ou plutôt devrais-je dire de la "micro-blogosphère"), et de se tenir informé du buzz en temps réel. Il y a quelques personnalités éminentes du web outre-atlantique ou en Europe qui ne sont pas avares en liens, et qui partagent des articles ou pensées plutôt constructifs. Je pense par exemple à Tim O’Reilly, le papa du web2.0, ou Dave Winer, l’ inventeur de la syndication RSS.

Pour faire une veille efficace, je vous conseille d’installer Tweetdeck, petite application développée sur Adobe Air, qui permet de classer les twits que vous recevez dans différents groupes.

tweetdeck 

Dans la colonne de gauche, nous avons le flux normal de twits, toutes sources confondues. La deuxième colonne est un nuage de tags sur les sujets chauds abordés sur twitter, en temps quasi réel. Les 3 colonnes suivantes sont des recherches sur 3 marques de sport, exemple qui parlera à un ami spécialisé dans la savate hype et sportive (ne l’ appelle-t-on pas Mr Dalasavat d’ ailleurs?). En un coup d’ oeil, ce dernier peut donc suivre l’ actualité de ses concurrents, et voir comment sa marque est perçue par les utilisateurs de twitter. Nous avons donc une photographie partielle du buzz, le graal de la communication, ce bruit positif ou négatif qui gonfle et dégonfle au rythme de l’ actualité des marques, et qui leur échappe en grande partie.

Il est également possible dans Tweetdeck de regrouper les utilisateurs que l’ on suit dans différents groupes, selon les sujets traités par exemple.

 

Alors, convaincus? Vous avez ouvert votre compte pendant la lecture de l’ article? Pour ceux qui connaissent déjà, comment vous l’utilisez, vous, ce service?

 

Pour twitter plus facilement, je vous conseille:

  • Twhirl: développé par Seesmic, la start-up de Loic Lemeur, Twhirl est une application de bureau qui vous permet de lire et d’écrire les twits aussi simplement que vous utilisez MSN.
  • Tweetdeck: présenté un peu plus haut.
  • Twitterific: application pour twitter sur Iphone. Version gratuite avec quelques bandeaux pubs + version payante avec des fonctionnalités supplémentaires et sans la pub.
  • Twitterfox: plugin Firefox pour twitter depuis votre navigateur.
  • Le module Twitter sur Netvibes.

 

D’ autres services de micro-blogging:

  • Identi.ca: le clone open-source de Twitter
  • Plurk: présente les twits sur une échelle de temps. Assez ludique au niveau de la présentation, avec un système de karma pour pousser à l’ utilisation.
  • Pownce: a une vocation plus large que Twitter, avec l’ intégration de plusieurs services externes (Facebook, Twitter…)
  • Friendfeed: est beaucoup plus global qu’un twitter-like. Un peu comme Pownce mais en plus complet me semble-t-il, ce service permet de centraliser toute son activité en ligne: bookmarks delicious, actu facebook, flux rss de son site… le tout est agrégé dans un flux unique, et regroupé au sein d’ une plate-forme puissante de type réseau social, avec commentaires et votes des lecteurs à la clé.

 

Tagged as:

is
Tous les posts de

5 Responses »

  1. Tres bon article. J’ai mis quelques mois avant de me decider de m’inscrire sur Twitter. Si je l’avais lu avant, je n’ai pas tant tarde.

    La partie sur la veille concurrentielle m’a particulierement interesse et je vais installer des que possible Tweetdeck afin de mettre cela a bon escient dans mon travail quotidien !

    Bravo pour le blog !

  2. Twitter permet aussi de faire de la veille concurrentielle même au niveau des blogueurs. Ca devient même un outil d’espionnage pour certains, Cf; la dernière guerre qui a vu la communauté influente de scoopeo s’entre-déchirer.

    Puis même si on s’en fout des 5 min. d’attente au quick, c’est quand même fun d’en parler:)

    Un outil twitter dont tu n’as pas parlé: betwittered qui s’installe en widget sur i google par exemple, simple pratique, il a quasiment touts les fonctionnalités de la page web classique avec un système de navigation par onglet pas trop mal foutu.

    Pour l’installer, c’est là: http://www.google.com/ig/directory?q=betwittered&hl=fr&root=%2Fig&dpos=top&url=hosting.gmodules.com/ig/gadgets/file/106092714974714025177/TwitterGadget.xml

  3. @Marmoozet: merci pour ton commentaire. N’hésite pas à venir partager tes impressions sur l’usage de tweetdeck. See you in London soon!

    @Mac Clew: effectivement je ne connaissais pas betwittered, merci pour le complément d’info. Je pense qu’il y a pléthore de services dans le genre… reste à voir lesquels ont une véritable valeur ajoutée.

    Qu’est-ce que tu veux dire exactement par outil d’espionnage. Par rapport à la guéguerre récente sur Scoopéo, Twitter était juste utilisé par certains pour promouvoir leurs articles et donc récupérer des clics. Je t’avoue ne pas saisir le concept d’espionnage.

  4. les adversaires espionnaient les twitts menant aux scoops… tout simplement, et les dénonçaient en les postant en alt url sur les scoops.

  5. halala scoopeo et twitter 😉

    J’ai moi même utilisé betwittered jusqu’à passer à twitterfox, le plugin qui va bien sous environnement windows.
    Bref, je conseillerai deux trois autres:
    – Twitterfeed pour poster automatiquement sur twitter votre dernier article
    – Summize racheté récemment par twitter qui effectue des recherches poussées de mots, ainsi que twitterbeep pour être averti dès qu’un mot clé défnini est cité quelquepart dans twitter 😉

    A n’en pas douter un outil puissant pour le marketing qu’il faudra savoir intégrer dans ses outils de veille, pour en faire bon usage.

    Sur ce, twittons ce billet 😉

Laissez un commentaire

Les derniers articles

FarmBot | Open-Source CNC Farming
22 août 2016
Par gnoe
Personal BlackBox Company, PBC
25 juillet 2016
Par gnoe
DATA as a currency
10 mai 2016
Par gnoe
KPI dashboard for business
20 avril 2016
Par gnoe